Skoda lance la première gamme d’accessoires automobiles pour chien

Crédits : Skoda.

Le constructeur automobile est le premier à proposer à ses clients une série complète d’accessoires pour chien, la gamme Simply Clever.

En 2014, un foyer français sur quatre possédait un chien de compagnie, selon une étude de la Facco (1). Un marché que le constructeur automobile Skoda compte bien séduire. La marque est en effet le premier de son genre à proposer, depuis cet été, une gamme d’accessoires pour chiens, en option sur ses voitures. « Nous proposions déjà des accessoires comme les séparateurs entre le coffre et l’habitacle, mais c’est la première fois que nous proposons une gamme complète avec la ceinture de sécurité », indique Clément Lefevre, du service communication du groupe Skoda.

Misant sur la sécurité des passagers mais aussi de l’animal, Skoda permet ainsi à ses clients d’opter pour un harnais, homologué, et une ceinture de sécurité, respectant les normes européennes, pour chien. Disponible en quatre tailles, elle permet également d’y associer une laisse pour les promenades. « La ceinture est adaptée à la morphologie de l’animal, poursuit Clément Lefevre. En cas d’accident, elle se bloque sans lui faire mal, et protège aussi bien l’animal que les passagers du véhicule ».

Un projectile de 250 kilos

En effet il ne faut pas oublier qu’en cas d’accident, un chien non attaché devient un projectile mortel : dans un choc à 50 km/h, son poids est multiplié par 25 ! Un petit chien de 10 kilos peut ainsi devenir un projectile de 250 kilos. Ces ceintures de sécurité, adaptables sur tous les modèles de voitures (Skoda ou non), seront bientôt en vente dans les concessionnaires de la marque et sur son site internet, à un prix avoisinant les 60 euros. Clément Lefevre précise qu’il est préférable de placer le chien sur les places arrières. « Sur le siège avant c’est tout à fait possible, mais il faudra penser à désactiver l’airbag », explique-t-il.

Une fois le problème de la sécurité réglé, Skoda pense aussi au confort des maîtres qui veulent garder leur voiture propre. Protection pour sièges arrières qui, comme l’indique le blog du constructeur, « empêche les poils et la crasse de salir l’habitacle », grille de séparation de coffre, tapis de coffre en caoutchouc…

Si pour l’heure la législation française n’oblige pas les chiens à être attachés dans l’habitacle, l’article R 412-6 du Code de la Route prévoit que « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres ». Si cette règle simple n’est pas respectée, le conducteur s’expose à une amende de deuxième classe s’élevant à 35 euros et à l’immobilisation du véhicule.

(1) Chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour chiens, chats, oiseaux et autres animaux familiers.

A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*