Santé : les aliments interdits aux chiens

Chocolat Bonnat. Bloom/ Everjean via Flickr CC

Nos repas quotidiens peuvent parfois être de véritables poisons pour nos compagnons à quatre pattes. Si certains produits à éviter relèvent du bon sens, d’autres sont moins évidents à déceler. Voici une liste, non exhaustive, des aliments à bannir pour les chiens.

Les os

Contrairement aux idées reçues, attention avec les os ! Les maîtres savent souvent qu’il vaut mieux éviter de donner des os de lapins à leurs chiens, mais les os de poulets sont également à proscrire. Lorsque le chien le mâchouille, l’os peut se casser et devenir tranchant. Outre les risques d’étouffement, un petit morceau aiguisé pourrait très bien faire des dégâts à ses parois intestinales !

Le chocolat et les bonbons

Un délice pour les humains, un véritable poison pour les animaux ! Le chocolat contient de la théobromine, un stimulant cardiaque et un diurétique. Chez un chien, une grande quantité de chocolat peut provoquer des diarrhées, une hyperactivité et va rendre le rythme cardiaque irrégulier. Quant aux bonbons, le sucre n’est jamais bon pour le chien. Et ceux sans sucre contiennent bien souvent du xylitol, très dangereux pour le foie des chiens.

L’alcool et la caféine

Est-il vraiment nécessaire de le préciser ? Tout comme chez l’homme, l’alcool peut rendre l’animal nerveux et/ou agressif. A forte dose, il peut même affecter le système nerveux, la respiration et le rythme cardiaque. De son côté, la caféine est un stimulant, préjudiciable à l’animal d’un point de vue cardiaque.

Le lactose

Attention, les chiens adultes sont intolérants au lactose ! Présent dans les produits laitiers, il peut engendrer diarrhées et vomissements.

L’oignon, l’ail et l’échalote

L’oignon contient un composant qui, ingéré en grandes quantités ou régulièrement, peut endommager les globules rouges. Si l’ail et l’échalote sont un peu moins nocifs, à forte dose ils sont également une source d’empoisonnement.

La viande salée

Comme pour l’humain, le sel n’est pas très bon pour les animaux. Mieux vaut donc éviter les viandes salées, comme le jambon sec, qui provoquent des douleurs à l’estomac et à la pancréatite.

L’avocat et le raisin

Les raisins, secs ou non, peuvent endommager les reins. L’avocat, trop riche en matières grasses, est mauvais pour l’estomac.

Les noix

Les noix ne sont pas vraiment digestes pour les carnivores. La vigilance doit être élevée en ce qui concerne les noix de Macadamia : six noix suffisent pour provoquer de la fièvre, une accélération du rythme cardiaque, voire même une paralysie de l’arrière-train.

La pomme de terre, le chou et le navet

Crue, la pomme de terre contient de l’oxalate de calcium, qui est un véritable poison pour l’appareil urinaire des chiens. Ces trois aliments provoquent également des gaz et des diarrhées. 

La pâte crue

Pâte à pain ou à tarte, elle peut lever une fois ingérée par l’animal, la prudence est donc requise.

Les fruits

De manière générale, s’il est possible de donner des fruits à manger à son animal, il est préférable de leur retirer le noyau et les pépins. En effet ces derniers contiennent un élément toxique, du glycoside cyanogénique. Sans oublier la base : les noyaux peuvent provoquer un étouffement.

Le foie

Bon pour la santé des animaux en faible quantité, un excès de foie peut toutefois se révéler nocif. A consommer avec modération donc !

A propos Emilie Longin (229 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*