Prix littéraire. A 22 ans, elle décroche le prix de la Société Centrale Canine

La Société Centrale Canine (SCC) a attribué son 8e Prix littéraire le 17 novembre dernier, à l’Hippodrome d’Auteuil, dans le cadre du Salon des Artistes Animaliers.

Créé en 2006, ce prix récompense chaque année les meilleures oeuvres francophones mettant en exergue les relations entre l’homme et le chien. Pour cette huitième édition, le jury a été séduit par « Une vue à deux », de Justine Caizergues, jeune écrivaine de 22 ans. Elle succède ainsi à Jean-Christophe Rufin et son livre « Le collier rouge ».

Le deuxième prix revient à l’écrivain et cinéaste Samuel Benchetrit pour « Chien », aux éditions Grasset. Un ouvrage qui va être adapté au cinéma : le tournage a débuté à la mi-octobre.

« Une vue à deux »

« Marion est une jeune femme à laquelle tout sourit : son fiancé vient de la demander en mariage, son métier d’opticienne l’épanouit pleinement et sa famille l’entoure de beaucoup d’affection. Mais soudain, elle perd la vue au détour d’une rue. Ce jour-là, ce n’est pas seulement sa rétine qui l’abandonne, c’est également toute sa joie de vivre et une partie de ses certitudes. Pas à pas, elle va tenter de se reconstruire, aidée par un être sur lequel elle n’aurait jamais parié. »

A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*