Club Oscar, le label pour reconnaître les hôtels pet-friendly

Emmener son chien à l'hôtel, la galère ? © CC0 Public Domain

En quatre ans, le Club Oscar a pris de plus en plus d’importance dans le paysage de l’hôtellerie et des animaux de compagnie. A partir d’avril, il aura même sa propre application mobile.

« Le Club Oscar, c’est à la fois un club, un label et bientôt une appli !« , se félicite sa fondatrice Christine His, également déléguée générale de l’arche des associations. Le Club Oscar réunit des maîtres d’animaux de compagnie et des hébergements touristiques qui les accueillent. Le label du club permet ainsi d’identifier facilement les hôtels, gîtes ou campings de l’Hexagone qui acceptent nos amis à quatre pattes.

L’ancienne directrice commerciale d’un groupe cosmétique a créé ce club fin 2011, à la suite d’un constat personnel. « J’étais souvent en déplacement, et j’emmenais mes chiens avec moi. Mais c’était souvent la croix et la bannière ! » Elle constate que, malheureusement, l’animal n’est pas le bienvenu à cause de maître peu scrupuleux qui ne se sont pas bien tenus. « Il faut réintroduire la notion de cani-citoyenneté. Des hôtels ont renoncé à accueillir les chiens suite à des désagréments, mais il faut leur dire que c’est possible.« 

Christine His va ainsi à la rencontre d’hôteliers pour les sensibiliser à l’acceptation des animaux, et leur propose le label Club Oscar. Un label qui n’engage pas financièrement les établissements. Leurs réactions ? « Il y a de tout, constate-t-elle. Ceux qui sont plutôt favorables mais qui me disent « la dernière fois j’ai eu un problème »… Certains sont même hostiles !« 

Actuellement, plus d’une centaine d’hôtels sont partenaires du Club Oscar, ainsi que des groupes de résidences comme Odalys ou Gîtes de France. Christine His confie que certaines régions sont plus faciles à convaincre que d’autres… « La côte Atlantique et le Sud-Ouest sont très ouverts. Les plus rebels sont le Sud-Est : c’est très prisé, ils savent qu’ils vont faire le plein de touristes…« 

Pour rassurer les hôteliers, les particuliers adhérents du Club Oscar signent une charte cani-citoyenne, qui les engagent à faire preuve de bonne conduite. « C’est un gage de confiance pour les professionnels. Ca rassure, surtout quand il y a plusieurs animaux.« 

Même si la fondatrice du Club Oscar remarque une « une évolution positive dans la vision de l’animal depuis trois ou quatre ans« , elle a également constaté que les hôteliers sont un peu dépourvus face aux animaux. « Il y a un vide sur l’animal, le comportement à avoir… « 

A partir du 1er avril, le Club Oscar se décline en application mobile. « Elle permettra d’identifier rapidement un hôtel ou un professionnel animalier à côté de l’endroit où l’on se trouve« , précise Christine His. Où dormir, où manger, où se promener, où faire soigner son chien, l’éduquer, le faire garder, toiletter… « Nous voulions le vade-mecum pour voyager avec son chien.« 
A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*