Législation. En Suisse, il est interdit d’empêcher un chien aboyer

La Suisse interdit d'empêcher les chiens aboyer

Dans le cadre de la révision de ses lois relatives à la protection des animaux, la Suisse a pris de nouvelles mesures quant au bien-être des chiens.

A partir du 1er mars 2018, la Suisse renforce ses lois en faveur des animaux. Il sera désormais interdit d’empêcher un chien d’aboyer à l’aide d’objets anti-aboiements. Exit donc les colliers électriques ou à ultrasons, les jets d’eau ou à air comprimé. Ces différents « outils » seront retirés du marché suisse.

LIRE AUSSI : « Mon chien aboie, que faire ? »

Pourquoi ? Car l’aboiement est un moyen naturel de s’exprimer pour les chiens. Il s’agit d’un comportement naturel : le chien va aboyer pour jouer et pour communiquer.

Un encadrement plus rigide de la vente d’animaux

Tout comme la France en 2016, la Suisse a pris des mesures pour mieux encadrer les ventes d’animaux. Les annonces devront dorénavant indiquer la provenance de l’animal, son pays d’élevage et l’adresse du vendeur.

LIRE AUSSI : « Législation : ce qui a changé dans la vente d’animaux au 1er janvier »

 

 

 

A propos Emilie Longin (235 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*