Les Français sont plus heureux de retrouver leur animal que leurs enfants

parler à son chien Presque tous les propriétaires d'animaux ont l'habitude de parler à leurs compagnons. © CC0 Public Domain

Saluer son animal de compagnie avant ses enfants ? C’est le réflexe de plus d’un tiers de propriétaires de chiens ou de chats, selon le sondage Opinion Way « La complicité des Français avec leurs animaux de compagnie » de septembre 2016 réalisé pour Assur O’Poil.

Plus d’un Français sur trois (37 %) a pris l’habitude de saluer, en premier, son chien ou son chat en rentrant chez eux. Bien avant les enfants (15 %), les colocataires (3 %), mais encore, un peu, derrière le conjoint (44 %), selon un sondage réalisé pour l’assureur Assur O’Poil.

La personne que nous sommes le plus heureux de retrouver ? Notre conjoint bien sûr (46 %), puis notre animal de compagnie (29 %) suivi des enfants (21 %). Le sondage précise que « l’animal de compagnie compense le manque affectif lié à l’absence de conjoint ou d’enfants et remplit pleinement son rôle de petit compagnon« .

Plus de 9 Français sur 10 parle à son animal

Qui ose avouer qu’il parle à son animal de compagnie ? 97 % des propriétaires de chiens et de chats, dont 63 % souvent. Les femmes adoptent un peu plus ce comportement que les hommes (70 % contre 54 %). C’est également un phénomène qui prend de l’ampleur avec l’âge. Ainsi, sept personnes de plus de 50 ans sur dix parlent à leurs petits compagnons, contre 59 % des moins de 50 ans.

Mais de quoi peut-on bien parler à son chien ? De météo tout d’abord (54 %), des petits tracas du quotidien (52 %) et du déroulement de leur journée (50 %). Le sondage fait ressortir aussi la vie de famille (48 %), les projets (44 %), les amis (39 %), la vie sentimentale (36 %) ou le travail (33 %).

A propos Emilie Longin (243 articles)
Fondatrice du Canard du Chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.