Dogs of Paris : remettre les chiens sur le devant de la scène

Crédits : Antonia Barraud.

S’inspirant de « Dogs of New-York », Antonia Barraud a lancé la page Facebook « Dogs of Paris ». Pour mettre les chiens sur le devant de la scène parisienne.

Crédits : Antonia Barraud.

Sylvie & Fanta. Crédits : Antonia Barraud.

Nicolas et Buddy, Chantal et Hercule, Marie et Babou… Sur la page Facebook « Dogs of Paris », les portraits de maîtres accompagné de leurs chiens se suivent mais ne se ressemblent pas. A l’origine de ce projet, une photographe amateur passionnée d’animaux, Antonia Barraud. « Sur les réseaux sociaux, on ne voit que des animaux abandonnés, maltraités, regrette-elle. J’ai voulu aller à l’encontre de cela. »

Chaque jour ou presque, elle publie une photo d’un maître et de son chien, rencontrés au détour d’une rue parisienne. « J’ai toujours mon appareil photo sur moi. Je prends des photos au fil des rencontres, du hasard… » Elle ne le nie pas : elle se heurte à beaucoup de refus. « Il faut que les gens aient envie de parler de leur chien, qu’ils acceptent la photo… L’idée est de discuter avec eux, ça fonctionne aussi au feeling. » A travers ces photos, Antonia Barraud veut raconter la ville à travers ceux qui la composent. Elle s’est aperçue, à regret, que les animaux passent souvent au second plan. Une chose qu’elle essaie tant bien que mal de rétablir avec « Dogs of Paris ».

Crédits : Antonia Barraud.

Saloua & Samir. Crédits : Antonia Barraud.

Une photo et une histoire

Non loin de se contenter d’une simple photo, Antonia Barraud raconte, en quelques lignes, l’histoire qui lie le maître à son chien. « Il y en a une en particulier qui m’a émue aux larmes, se souvient-elle. La dame avait réussi à reprendre goût à la vie après le décès de son mari grâce à son chien. Pareil pour sa chienne, elle venait d’un élevage où elle ne pouvait plus avoir de petits, donc les gens s’en séparaient. Elles étaient toutes les deux malheureuses et se sont donné un nouvel élan à deux… C’est là que mon projet prend tout son sens. »

Quid d’une future exposition ? Antonia Barraud n’y pense pas encore. « Pour le moment, les commentaires sur la page Facebook me suffisent, ça me booste pour continuer. »

A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

1 commentaire sur Dogs of Paris : remettre les chiens sur le devant de la scène

  1. J’adore ce projet ! Très sympa
    En plus c’est toujours marrant de pouvoir comparer les duos,
    Ciiko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*