Santé : un test génétique pour détecter le dysraphisme spinal chez le Braque de Weimar

9% des Braques de Weimar développent cette maladie héréditaire. © CC

Le laboratoire Antagene vient de développer un nouveau test de dépistage pour le dysraphisme spinal chez le Braque de Weimar à poil long. Cette maladie héréditaire se traduit, notamment, par des troubles de la motricité, de l’équilibre et de la coordination entre les membres qui apparaissent dès que l’individu commence à marcher. En cause, une malformation de la moelle épinière.

Ce test génétique permettra de repérer le gène NKX2-8, impliqué dans le dysraphisme spinal.

En France, près d’un Braque de Weimar sur 10 serait touché par cette maladie.

A propos Emilie Longin (240 articles)
Fondatrice du Canard du Chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*