Une ville chinoise contraint ses habitants à se séparer de leurs chiens

Dans l’Est de la Chine, Dayang New District, un quartier de la ville de Jinan, a décidé d’en finir avec les chiens. Les autorités ont adressé une note aux habitants, leur imposant de se débarrasser de leurs animaux. « Personne n’est autorisé à garder un chien, quel qu’il soit », est-il écrit. Si les maîtres ne respectent pas cette injonction, les autorités se chargeront de tuer leurs compagnons à quatre pattes.

Tous les chiens sont concernés, qu’ils soient errants ou dans une famille, vaccinés, pucés… Les autorités de Dayang New District ne se sont pas prononcées sur le sujet. Toutefois, selon une source s’exprimant dans The Express, « beaucoup de gens se sont plaints donc nous avons écrit une note publique pour éviter un conflit », avançant par la même occasion que les chiens sont « toujours en train de déféquer partout et ennuient les gens ».

La protection animale en Chine a encore un long chemin à faire…

A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*