Confinement : est-ce que je peux promener mon chien ?

Alors que la France vit au ralenti depuis les mesures de confinement prises par le gouvernement pour enrayer le Covid-19, une question revient souvent à la bouche des maîtres : ai-je le droit de sortir mon chien ?

Depuis mardi 17 mars midi, les Français sont invités à rester chez soi. Et à ne pas sortir comme bon leur semble. Invité du JT de France 2 mardi soir, le Premier Ministre Edouard Philippe a expliqué que « l’idée générale, c’est de faire en sorte que le nombre de personnes rencontrées soit réduit. Nous devons freiner l’épidémie.« 

Désormais, il est donc interdit de se déplacer, sauf à quelques exceptions près, et muni de sa carte d’identité et d’une attestation (renouvelée à chaque nouvelle sortie). Parmi les exceptions faire les courses, les rendez-vous médicaux, mais aussi promener son chien. Pas uniquement pour l’hygiène, mais pour répondre à des besoins physiologiques de l’animal. « Promener son chien et sortir, même très peu, cela peut être indispensable quand on habite dans un petit appartement« , a-t-il souligné.

Amende de 135 euros

Quelques règles sont néanmoins à respecter. Les promenades doivent ainsi se dérouler à proximité du domicile, et une seule personne doit promener le chien, sauf justificatif prouvant la nécessité du contraire (femme enceinte par exemple). Si ces règles ne sont pas respectées, les maîtres s’exposent à une amende de 135 euros.

Dans un article publié sur son site internet, Le Courrier International rapporte que le décret de confinement imposé à nos voisins italiens permet également de promener son animal. Et titre « De l’importance d’avoir un chien au temps du Covid-19« .

A propos Emilie Longin (246 articles)
Fondatrice du Canard du Chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.