« Stop aux crottoirs », pour que le ramassage devienne tendance

"Stop aux crottoirs !" clame Mon Chien Ma Ville. ©2007-2016 Grum999

La mission Mon Chien Ma Ville du comité Oka organise un concours d’affiches et de clips vidéo pour que le ramassage des déjections canines deviennent à la mode.

« Stop aux crottoirs », voilà le nom de la dernière opération de Mon Chien Ma Ville. Cette mission du comité Oka milite pour le retour des chiens en ville. Principalement à Paris pour le moment, où 85 % des parcs sont interdits aux chiens, même tenus en laisse, avant d’étendre à d’autres villes françaises.

La principale raison pour laquelle les chiens sont pointés du doigt en ville ? La propreté des trottoirs. « Sur Paris, la mairie parle de 16 tonnes quotidiennes de crottes rejetées sur le trottoir, avance la mission du comité Oka. Que celui qui n’a jamais râlé devant une « CDC » lève le doigt !« 

« La ramasse attitude »

Ainsi, « pour que les chiens soient mieux admis en ville, la nécessité de garder les trottoirs propres est impérative« , assure Mon Chien Ma Ville sur son site internet, avançant que les propriétaires de chiens doivent adopter « la ramasse attitude » pour ne pas que l’image des toutous soit réduite à la crotte de chien.

Pour promouvoir le ramassage, Mon Chien Ma Ville lance un concours « Stop aux crottoirs« . Ouvert à tous, chaque participant devra créer une affiche ou un clip de sensibilisation. Les inscriptions sont ouvertes sur le site de la mission : www.monchienmaville.com.

A LIRE : « Une ville sans chien est une ville sans âme« , le slogan de Mon Chien Ma Ville

A propos Emilie Longin (243 articles)
Fondatrice du Canard du Chien.

1 commentaire sur « Stop aux crottoirs », pour que le ramassage devienne tendance

  1. Je trouve que cette idée est une très bonne perspective. Après tout, en décidant d’adopter un chien, on doit aussi accepter de respecter toutes les conditions qui y sont liées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.