Les enfants qui grandissent avec un chien sont moins anxieux

Les enfants ayant un chien seraient moins anxieux. © CC0 Public Domain - Vania Raposo

Avoir un chien à la maison diminuerait le stress et l’anxiété chez les enfants, selon une étude américaine.

Pour avoir un chien à la maison, beaucoup d’enfants seraient prêts à tout pour convaincre leurs parents. Ils peuvent s’appuyer sur de nombreuses études qui soulignent les bienfaits, pour les enfants, de la compagnie d’un animal domestique, en particulier d’un chien. Sa présence diminuerait, entre autres, l’obésité, et réduirait les risques de développer des allergies.

+ LIRE AUSSI : « Avoir un animal réduit l’asthme chez l’enfant« 

Et un tout nouvel argument vient d’être publié. Des chercheurs du Basset Médical Center de New-York, aux Etats-Unis, se sont penché sur l’anxiété et le stress chez les enfants. Leur étude, publiée en novembre dernier sur Research Gate, révèle que les troubles anxieux et le stress liés à l’enfance sont moins importants chez les sujets vivant aux côtés d’un chien.

643 enfants suivis pendant 18 mois

Pendant 18 mois, les chercheurs ont suivi un panel de 643 enfants âgés de 6 à 7 ans. Parmi ces enfants, un peu plus de la moitié (58 %) possédaient un chien. Selon les résultats de l’étude, seulement 12 % des enfants ayant un chien présentent des troubles anxieux. Pour les enfants n’ayant pas d’animal, ce chiffre grimpe à 21 %.

Comment expliquer ces chiffres ? Les chercheurs ont bien une idée : « L’interaction avec un chien amical réduit les niveaux de cortisol, ce qui diminue les réponses physiologiques au stress. » En effet, la cortisol est une hormone réputée comme étant anxiogène.

Alors si les chiens aident les enfants à se sentir mieux dans leurs corps, en les faisant se dépenser, et dans leur tête, pourquoi ne pas en adopter un ?

A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

1 commentaire sur Les enfants qui grandissent avec un chien sont moins anxieux

  1. La présence des animaux de compagnies de réduit tout simplement pas le taux d’anxiété chez les enfants. Cette caractéristique également valable pour les grandes personnes. En fait, ils permettent de se défaire de la solitude, de rehausser le taux d’estime de soi de ses maîtres, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*