Quel est le chien le plus intelligent ?

Le Border Collie serait le chien le plus intelligent selon une étude. © "Border Collie Griff" by Beth Loft, Sanday, Orkney, Scotland (CC)

Stanley Coren, un chercheur américain en neuropsychologie, a classé les races de chien selon leur intelligence… Alors, votre toutou est-il un cerveau ou un cancre ?

Une étude menée auprès de 200 experts en éducation canine par Stanley Coren, chercheur en neuropsychologie, a permis de dresser le classement des chiens les plus intelligents.

Résultat ? Un chien serait capable de comprendre près de 165 mots. «  Le chien est plus intelligent qu’un bébé de moins de deux ans » en conclue Stanley Coren. Toutefois, certains individus canins peuvent en intégrer près de 1000 !

Le classement du chercheur Américain (1) est basé sur plusieurs composantes, dont la capacité de compréhension du langage humain ou encore l’apprentissage par observation. Trois types d’intelligences ont été repérées : l’intelligence instinctive, l’intelligence d’adaptation à des situations et l’intelligence de travail.

Le Border Collie en tête

Selon Stanley Coren, les races du Top 10 comprennent une nouvelle commande en moins de 5 répétitions, et obéissent au minimum 95 % dès la première commande. Sur le podium des races les plus intelligentes se placent le Border Collie, le Caniche et le Berger Allemand. Suivent le Golden Retriever, le Doberman, le Berger de Shetland, le Labrador, l’Epagneul papillon, le Rottweiler et le Bouvier Australien.

La suite du classement récompensent les chiens qui enregistrent les nouvelles commandes avec 5 à 15 répétitions, et obéissent dès le premier ordre à 85% ou plus. Cela concerne les Welsh Corgi, le Schnauzer nain, le Springer Anglais, le Tervueren, le Schipperke, le Groenandael, le Colley, le Keeshond, le Braque Allemand, le Cocker Anglais, le Schnauzer moyen, l’Epagneul Breton et le Cocker Américain (certaines races sont ex-aequo au classement).

Le Lévrier Afghan reçoit le bonnet d’âne

En bas de tableau, avec une obligation de répéter de 80 à 100 fois une commande pour qu’elle soit acquise, et un taux de réussite à la première commande de moins de 25 %, le chercheur nomme le Shih Tzu, le Basset Hound, le Mastiff, le Beagle, l’Epagneul Pékinois, le Saint Hubert le Borzoi, le Chow Chow, le Bouledogue, le Bansenji et le Lévrier Afghan.

Alors, la race fait-elle l’intelligence ? Pas uniquement selon Stanley Coren, qui précise qu’elle dépend pour moitié de la génétique (51 %) et pour moitié de son environnement (49 %). Alors pas question de laisser son chien en plan :  c’est au maître de le stimuler pour développer ses capacités !

(1) L’intégralité du classement est à retrouver ici.

A propos Emilie Longin (229 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*