Faire bénir son chien, c’est possible

Le père Denis Richard bénira les animaux, dimanche 17 janvier à Angers. © Le Canard du Chien

Dimanche 17 janvier, le père Denis Richard, de la paroisse Sainte-Bernadette à Angers, bénira les animaux de compagnie des fidèles. Entretien.

Pourquoi bénir les animaux ?

 » Il n’y a rien d’extraordinaire. Tout ce qui participe à la vie des familles rejoint la foi chrétienne, les animaux sont donnés par Dieu. Que ce soit des bestiaux, des bestioles, des bêtes sauvages… D’ailleurs, le livre des bénédictions de l’Eglise le prévoit, au chapitre XXI.

 L’animal dit quelque chose de la bonté de Dieu, qui a donné à l’homme d’autres compagnons. À travers cette bénédiction, c’est Dieu qu’on bénit. Il nous a donné la faune et la flore pour qu’on la respecte. « 

Est-ce une première pour vous ?

« J’ai déjà béni des animaux à Beaupréau et à Tiercé. A mon ancienne église, nous avions une crèche vivante pour Noël, et j’avais l’habitude de bénir l’âne et le bœuf. C’est beaucoup plus courant dans le monde rural, je bénissais des veaux, des vaches, des cochons, des chiens de meute pour la Saint-Hubert… En ville il y a moins de demande, les gens ne sont pas toujours au courant que cela se fait. Pourtant c’est important, aujourd’hui le monde urbain est déconnecté du monde rural, de l’harmonie entre la terre et les animaux. »

Concrètement, comment cela va se passer dimanche ?

« Je vais commencer par faire la messe, comme d’habitude. Si les animaux sont sages et tenus par leurs maîtres, ils peuvent entrer dans l’Eglise. Sinon, ils devront attendre dehors. A la sortie de la messe, vers 12 h 15, je ferai le rituel de bénédiction sur le parvis de l’Eglise.

La date du 17 janvier n’est pas un hasard, puisque c’est la Saint-Antoine, le protecteur des animaux. C’est une date traditionnelle pour bénir les animaux, mais avant cela ne se faisait pas à Sainte-Bernadette. D’ailleurs, je pense que nous sommes la seule paroisse d’Angers à les bénir. »

Eglise Sainte-Bernadette, rue Locarno, Angers.

A propos Emilie Longin (240 articles)
Fondatrice du Canard du Chien.

2 commentaires sur Faire bénir son chien, c’est possible

  1. Etant croyante, je suis pour. Mais cela « regarde » chacun bien-sûr. Maintenant est-ce que tous les prêtres le font ???.

  2. Cette pratique peut-être tout à fait compréhensible pour toutes personnes qui éprouvent une passion particulière pour ces êtres vivants. EN revanche, pour les autres, ça peut paraître bizarre. Certaines pourront même penser que c’est inutile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*