Fuda organise une marche pour l’évolution du statut juridique de l’animal

L'an dernier, la marche avait rassemblé près de 2000 participants. Crédits : Fuda.

Alors que, depuis le 28 janvier 2015 l’animal est reconnu comme « un être vivant doué de sensibilité » par le Code Civil, Fuda (Forces unies pour les droits des animaux) se mobilise, comme l’an dernier, pour une « évolution significative du statut juridique de l’animal ». En effet, l’organisation estime que « si cette petite marche vers le bien-être animal est une nouvelle encourageante, elle n’est pas la ligne d’arrivée mais le point de départ d’un long chemin vers le bien-être animal dans notre pays. »

Elle donne donc rendez-vous aux militants le samedi 12 septembre, de 12 h à 18 h, place de la République à Paris pour « (R)Evolution 2 ». Un cortège partira de cette même place à 14 h, et un village associatif de protection animale réunira, tout l’après-midi, près de 50 stands.

Fuda réclame « une évolution significative du statut juridique de l’animal, le renforcement des peines et l’application des lois en vigueur, l’abolition des exceptions culturelles (corridas, combats de coqs), l’égalité juridique pour tous les animaux (familiers, élevages, sauvages), l’interdiction des animaux dans les cirques, foires et delphinariums… » Sans oublier la création d’une catégorie juridique de «personne non humaine» spécifique aux animaux.

A propos Emilie Longin (233 articles)
Fondatrice et rédactrice en chef du Canard du Chien. Heureuse maîtresse d'Indy, un bouledogue français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*